S. Azizi, (2012), « L’enquête ethnographique en ligne »

Référence complète : Azizi S., 2012, « L’enquête ethnographique en ligne : L’exemple de Facebook » [En ligne], p. 35-47, in Rahma Bourqia (sous la dir. de). Territoires, localité et globalité : Faits et effets de la mondialisation, volume 2, Actes, Paris : L’Harmattan, (coll. « Logiques sociales »). Disponible sur : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01110673/

Résumé : L’objet de ce texte est de présenter quelques réflexions d’ordre méthodologique liées à une recherche en cours sur la construction d’identités amazighes dans et à travers Facebook, un réseau social en ligne. Le terrain de cette étude étant exclusivement virtuel, et aucun contact de face à face n’ayant été établi avec les observés, les questions qui se posent sont les suivantes : Quels sont les effets du contexte virtuel sur le chercheur ? Et quelles sont les conditions d’exercice de son travail d’ethnographe ? En d’autres termes, comment s’est négocié l’accès à ce terrain particulier ? Que devient la notion même de « terrain » et que veut dire faire de l’observation participante, lorsque les interactions avec les observés sont médiatisées par ordinateur ?

Souad Azizi

Anthropologue, enseignante chercheure à la FLSH de Mohammedia (Université Hassan II de Casablanca)

More Posts - Website

Follow Me:
YouTube


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.